Newsletter Février 2018

Ajoutée le 29 Sep 2018 newsletter 0





RETOUR SUR LA MISSION DE NOVEMBRE 2017

"Allez donc, et faites de toutes les nations des disciples, les baptisant dans le Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Et enseignez-leur à garder tout ce que je vous ai ordonné. Et voici, JE SUIS avec vous tous les jours jusqu'à l'achèvement de l'âge. Amen !" Matthieu 28 : 19-20.

Après plusieurs mois de prières pour que Dieu nous donne des directives sur l'œuvre à Kinshasa, le Seigneur nous a mis à cœur d'organiser une mission pour la formation et l'affermissement des veuves. Le message du Seigneur était de libérer pour servir Dieu (Exode7:26).

C'est pourquoi, du 7 novembre 2017 au 11 novembre 2017 deux missionnaires étaient sur place pour : préparer, organiser et assurer la formation pour l'affermissement des veuves. Au cours de ces 5 jours de formation, plusieurs veuves ont ouvert leur cœur et ont fait part des situations difficiles qu'elles ont vécu au cours de leur vie. Beaucoup ont confessé leurs péchés, d'autres ont avoué être dans la sorcellerie ou autres pratiques contraires à la Parole de Dieu.

2 Chroniques 7: 14 "si mon peuple, sur lequel mon nom est invoqué, s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays."

L'équipe a prié pour elles et Yahweh leur a fait grâce. Il y a eu des guérisons, surtout la guérison des cœurs ainsi que des délivrances. Les veuves ont été apaisées et libérées par le Seigneur. Une distribution de Bibles (en lingala et en français) a été faite à la fin de la formation. Les veuves étaient dans la joie de recevoir gratuitement la Parole (cf. photos).

Cette première mission qui était dédiée à l'enseignement ne sera pas la dernière. Dieu nous a mis à cœur d'en organiser plusieurs dans l'année afin d'équiper les veuves pour le servir librement dans la sanctification.

Merci de nous soutenir dans vos prières.

EXHORTATION : LE COURAGE

Qu'est-ce le courage? Le courage est un état d’esprit, une qualité, une force intérieure qui permet à l’Homme d’entreprendre quelque chose. Est-il important pour un chrétien d'être courageux? Comment faire pour l’avoir ?

Le Courage revêt différents aspects dans la Bible. Le courage est premièrement un ordre du Seigneur. Dieu dit dans Josué 1: 9 «Ne t'ai-je pas donné cet ordre, fortifie-toi et prends courage ? Ne t'épouvante point et ne t'effraie point ; car Yahweh ton Dieu est avec toi partout où tu iras ».

Il est important pour tout enfant de Dieu d'être courageux. Et s'il en manque, il faut qu'il le demande à Dieu. Matthieu 7: 7 « Demandez, et il vous sera donné ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l'on vous ouvrira ». 1Jean 5: 14-15 « Et voici l'assurance que nous avons en Dieu, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous exauce. Et si nous savons qu'il nous exauce, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée ».

Le courage est aussi cette force que le Seigneur Jésus met en nous lorsqu’il nous appelle pour faire son œuvre. Pourquoi ? Parce que le courage nous fait sortir de la peur, du doute, des angoisses. Il nous donne la force d’affronter et de traverser des situations difficiles. Le courage permet de quitter notre ancienne identité pour revêtir notre nouvelle identité. Ce fût le cas de David, qui de simple berger devint le plus grand Roi d’Israël.

L'autre aspect du courage est qu'il se communique. Dans 1Samuel 17: 32 «David dit à Saül : Que le cœur d’aucun homme ne soit abattu à cause de ce Philistin ! Ton serviteur ira et se battra contre lui ». Dans ce chapitre, le roi Saül et toute son armée était dans le désarroi. Mais bien qu’étant un enfant, David n’a pas eu peur d’affronter Goliath, donnant ainsi du courage au Roi Saül qui dira « Va, et que Yahweh soit avec toi !»

Par manque de courage, le disciple de Christ peut se retrouver piégé par la paresse et ne pas s'adonner à l’œuvre du Seigneur. La Parole nous avertit dans différents passages : Proverbe 21: 25 dit « Le désir du paresseux le tue, parce que ses mains refusent de travailler ». Proverbe 20: 4 « Le paresseux ne laboure pas à cause du mauvais temps, mais il mendiera durant la moisson, et il n'en aura rien ».

Or Dieu dit par la bouche de Jérémie « Maudit soit celui qui fait l'œuvre de Yahweh avec paresse, et maudit soit celui qui retient son épée de verser le sang » Jérémie 48: 10. La paresse est donc une malédiction. Et lorsqu’elle s’installe dans la vie d'un enfant de Dieu, il faut qu'il fournisse beaucoup d’effort pour en sortir.

Tout disciple du Seigneur Jésus-Christ se doit de rejeter la paresse qui est une malédiction et un péché. Nous devons nous revêtir de Christ et de sa Parole qui nous permet de mettre notre foi en action, d'affronter le monde des ténèbres et de continuer la marche avec le Seigneur, jusqu’à la nouvelle Jérusalem.

Par la grâce de Dieu les travaux du Centre d'accueil des veuves de Kinshasa (au premier étage) ont repris en novembre 2017 et sont en cours d'achèvement.

A la fin des travaux, nous souhaiterons mettre en place une permanence journalière, d'installer des ateliers de métiers (couture), proposer des cours d'alphabétisation aux veuves afin de contribuer à leur insertion professionnelle.

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

Nous tenons sincèrement à vous remercier pour vos prières, vos conseils et vos dons qui contribuent à l'avancement de l'œuvre du Seigneur.

C'est pourquoi nous vous rendons compte de l'utilisation de vos dons comme la Parole nous le recommande. Que Dieu se souvienne de vous!

Pour tout renseignement ou demandes, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone.

Tag(s)
Publier par: Villa Samuel

Commentaires


Abonnez-vous à notre newsletter :